Visualisez< <Visualisation et guérison

Visualisation et guérison

Le cancérologue américain de renommée internationale, Carl Simonton, est reconnu comme ayant conçu et popularisé, au début des années 70, des techniques de visualisation créative à des fins thérapeutiques.

Son expérience le mena à constater que, malgré un diagnostique identique, certains de ses patients meurent alors que d'autres s'en sortent guéris. C’est pourquoi il se questionna sur le rôle de l'esprit dans le processus de guérison. Il mit en évidence que les patients qui guérissaient étaient des personnes avec une forte personnalité, des personnes persuadées qu’elles avaient en elle les clés de leur bonne santé.

Fort de ses constations, il mit au point tout une technique de visualisation pour aider le patient à mieux guérir. C’est ainsi qu’il mit au point un programme d’entraînement mental, avec des séances de visualisation. On demande ainsi au patient de visualiser ses globules blancs détruisant les cellules cancéreuses.

 

En 1983, Bernauer Newton  étudie l'apport de cette pratique sur 283 personnes atteintes de cancer métastasé. Il s'inspire de la méthode Simonton et propose aux malades de visualiser de façon active le processus de guérison. Cent cinq personnes ont bénéficié de 10 heures d'hypnose et de visualisation. Newton observe une diminution significative des effets secondaires liés aux traitements médicaux, des douleurs, nausées et vomissements, de l'insomnie, de l'anxiété et de la détresse. De plus la qualité de vie du patient est améliorée, ainsi que son appétit.

Pour les 105 sujets ayant bénéficié de 10 heures d'hypnose, la durée de survie est de 35,5 mois, soit le triple de la moyenne nationale. Newton observe par ailleurs 9 rémissions spontanées, attestées par les équipes médicales.

Newton B. W. (1983). The use of hypnosis in the treatment of cancer patients. American Journal of Clinical Hypnosis., 25, 2-3, 104-113.

La méthode Simonton vient en complément d’une chimiothérapie et ne se substitue en aucun cas à celle-ci.

 

La thérapie repose sur les 4 piliers suivants :

 

1. Détente, relaxation, visualisation, imagination.

La détente a pour but de faire l’expérience de la paix intérieure, de trouver l’harmonie.

Elle permet la relaxation qui prépare à la visualisation. La capacité de représentation (l’imagination) est un outil précieux dans le processus de guérison.

 

2. Gestion du stress et communication.

Identifier les sources de stress et apprendre à les gérer plus sainement.

Explorer les principes de la communication.

 

3. Développement de la compétence émotionnelle.

Apprendre à stabiliser sa douleur émotionnelle en identifiant les pensées irréelles et malsaines qui la nourrissent.

Transformer les pensées malsaines en pensées saines basées sur la réalité.

 

4. Capacité de se fixer des buts dans la vie.

Définir des raisons de vivre, donner une direction à sa vie et y (re)mettre de l’espoir.

Retour à visualisation