Psychologie positive

La psychologie positive est une branche de la psychologie cognitive basée sur des fondements humanistes. Elle a pris naissance à la fin des années 1990, avec le psychologue et professeur Martin Seligman, qui a mis sur pied le Positive Psychology Center, à l'Université de Pennsylvanie.

Il y a 10 ans encore, 90 % des articles scientifiques en psychologie étaient consacrés aux problèmes des individus et le but principal était d'aider une personne à passer de -5 à 0 sur une échelle de satisfaction (bien-être). L'arrivée de la psychologie positive permet à chacun de passer de 0 à 5 sur la même échelle, en mettant l'accent, non sur ce qui va mal dans sa vie, mais sur ce qui va bien, et de miser plutôt sur ses forces que sur ses faiblesses.

Écrire commentaire

Commentaires: 0