Le grand froid et les maladies

 

En période de grand froid, notre organisme se mobilise pour lutter contre la baisse de température. Les réactions qu'il met en oeuvre sont susceptibles d'interférer avec certaines maladies, notamment cardiaques ou respiratoires. Il en est de même pour certains médicaments.


Le froid aggrave certaines maladies
Lorsqu'il fait très 
froid, le corps augmente par tous les moyens sa production de chaleur pour maintenir une température corporelle adéquate. En plus des frissons (reflet de l'activité musculaire), et d'une augmentation générale du métabolisme, on observe une vasoconstriction cutanée (diminution de la circulation du sang à la surface de la peau) et une augmentation du rythme cardiaque. C'est ainsi qu'une période de grand froid est susceptible d'aggraver certaines maladies préexistantes, notamment cardiovasculaires et respiratoires, parallèlement au risque d'accidents aigus comme l'hypothermie et les engelures.

voir l'article sur e-santé

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    sophie (samedi, 17 janvier 2009 19:51)

    En ces periodes de tres grands froid mes pensées vont tous les jours vers les sans domiciles fixes, ça me rend malade que des gens puissent mourir de froid sous le regard indifferent de certaines personnes :(